Temps de lecture : 3 minutes

 

Sachez, tout d’abord, qu’il n’y a pas de position qui soit meilleure qu’une autre. Ce qui est important, c’est que vous trouviez celle qui vous convient le mieux. Nous parlons de plus en plus de positions instinctives ou naturelle. Vous savez le mieux ! Utilisez un coussin, installez-vous confortablement, avec un tabouret sous les pieds…

Positions d'allaitement idéales

La position d’allaitement naturelle

L’idée est de ne pas mettre bébé en transverse, mais de plus tôt observer la position que bébé prend spontanément. Cette position est basée sur la continuité de la vie intra-utérine de votre bébé. Mettez-vous légèrement en arrière pour voir votre bébé et observez ses gestes. S’il a un peu de mal, vous l’aiderez tout naturellement. Faites-vous confiance et croyez en votre instinct.

Si vous voulez creuser le sujet, voici un article passionnant.

Les positions d’allaitement courantes

  1. La position de la madone
    • Le bébé est allongé sur le côté, avec son ventre contre le vôtre.
    • La tête du bébé repose dans le creux de votre coude.
    • Cette position est souvent utilisée après les premières semaines de vie lorsque le bébé a un meilleur contrôle de la tête.
  2. La position de la madone inversée
    • Semblable à la position de la madone, mais vous utilisez le bras opposé pour soutenir la tête du bébé.
    • Cette position offre un meilleur contrôle de la tête du bébé, ce qui peut aider à obtenir un bon verrouillage.
  3. La position couchée sur le côté
    • Vous et bébé êtes allongés sur le côté, face à face.
    • Cette position est utile si vous vous remettez d’une césarienne ou si vous voulez allaiter la nuit sans vous lever.
  4. La position de la balle de rugby
    • Le bébé est tenu sous le bras, comme une balle de rugby, avec les jambes vers l’arrière.
    • Cette position est idéale si vous avez des jumeaux ou des seins plus volumineux, car elle offre une bonne visibilité et un contrôle du bébé.
  5. La position de la louve
    • Vous êtes est semi-allongée, le bébé repose sur vous, ventre contre ventre.
    • Cette position permet au bébé de trouver naturellement le sein et est bénéfique pour la relaxation.
  6. La position en chevalière
    • Le bébé est assis à califourchon sur votre cuisse, face au sein.
    • Idéal pour les bébés plus âgés qui peuvent s’asseoir et pour les bébés souffrant de reflux.

Vidéos recommandées

Pour une démonstration visuelle de ces positions et des conseils supplémentaires, voici des sources vidéo fiables :

Ces vidéos offrent des démonstrations pratiques des différentes positions d’allaitement et d’autres aspects essentiels de l’allaitement.

Conclusion

Il n’y a pas de « meilleure » position d’allaitement, car chaque duo mère-bébé est unique.

L’important est de trouver une position qui soit confortable pour vous et efficace pour votre bébé.

N’hésitez pas à essayer différentes positions pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous et votre bébé. Si vous rencontrez des difficultés, n’oubliez pas que consulter un IBCLC (International Board Certified Lactation Consultant) peut vous fournir le soutien et les conseils dont vous avez besoin pour réussir votre allaitement.

Vous faites un travail fantastique en cherchant les meilleures façons de nourrir et de prendre soin de votre bébé. Avez-vous essayé l’une de ces positions ? Ou peut-être avez-vous besoin de l’aide d’un IBCLC pour perfectionner votre technique ? N’hésitez pas à demander plus d’informations ou à planifier une visite avec nous pour un soutien personnalisé.

Partagez ce post